Madagascar - de l'éducation au développement rural

2017 : une action suivie depuis plus de 15 ans

Depuis 2002, le Rotary-Club Lille-Est soutient des projets dans les domaines de l’éducation, de la formation professionnelle, de la santé et du développement rural à Madagascar.

Grace à cet engagement de long terme, il a accru progressivement la portée de son action, notamment à partir d'une institution rotarienne, le Comité interpays France-Madagascar.

Il soutient particulièrement :

* la diffusion du Système de Riziculture Intensive (SRI). Ce système 100% naturel permet de multiplier les rendements entre 2 et 6 fois (4 à 12 t/h) tout en consommant 2 fois moins d’eau et 10 fois moins de semence. En outre, il imite le dégagement de gaz à effet de serre et préserve la biodiversité en facilitant le recours aux plants locaux.
Le SRI a été découvert et mis au point à Madagascar en 1983 par le Père jésuite français Henri de Laulanié ;

* la production de spiruline, algue microscopique très riche en protéines, en oligoéléments et en vitamines, parfois appelée "or vert de Madagascar";

* la construction de classes, du primaire au lycée, de manière à assurer une continuité dans la scolarisation ;

* la production de médicaments à partir de plantes locales.

 Sites web :
 Diffusion du Système de Riziculture Intensive (SRI):

www.tefysaina.org

www.groupementsrimada.org

Production de Spiruline 

www.terre.tv/fr/1974_lor-vert-de-madagascar

Le Comité Inter-Pays France-Madagascar

Les CIP, un des nombreux programmes proposés par le Rotary, constituent un réseau de Rotariens de plusieurs districts de deux pays où le Rotary est actif.

Composés de Rotariens, de Rotary clubs ou de districts, ces comités sont créés dans le but de promouvoir l’entente internationale en encourageant les Rotariens de pays différents à monter ensemble des actions internationales.